ABCdaire

Bourrelier et Sellier : Outil du cuir

L’amour du cuir : bourrelier. Dans son atelier, avec des outils pour le cuir, le bourrelier crée des harnachements et équipements pour les équidés. Mais la sollicitation étant de plus en plus exceptionnel, le bourrelier sait pareillement réaliser des selles en cuir de motocyclette, ou également ajuster des selles produites en série à son possesseur.

Les selliers sont au cuir ce que les ébénistes sont au bois, et le métier de sellier est le fondement dont précédent considérablement d’autres métiers liées au travail du cuir. Avec de bon outil cuir ce spécialiste est pré à la création sur cuir.

Il faut différencier le sellier bourrelier qui créaient les équipements de bêtes (au Moyen-âge, les notoires « carapaçons »); le Sellier modéliste, qui exécutait les banquettes, les parements matelassés et les capotes des charrettes hippomobiles, antérieurement de se reconvertir dans la voiture à moteur; et le métier de sellerie-garnissage qui manufacture paillasses et assises, pose tapisserie et parements de sol.

Tous usent le même modèle de matériaux, cuirs durs et robustes tissus.

Le travail de sellerie-maroquinerie est plus minutieux, plus élevé; fabrique sacoches, sacs en cuir, ceinturons, etc.

Les qualités requises sont l’habileté manuelle, la assiduité, être perfectionniste et aussi avoir le sens artistique.

Le métier de sellier & bourrelier vous permettra de fabriquer des parements en cuir de banquettes de véhicules, des rideaux, des lanières en cuir et voileries de bateau, des bagages fins, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *