ABCdaire

Une chambre en colocation chez l’habitant

Après 40 ans, se retrouver seul n’est pas toujours facile à vivre au quotidien !

La vie n’est pas un long fleuve tranquille, nous le monde le sait et c’est d’autant plus vrai lorsqu’on se retrouve seul après une séparation ou un veuvage.
La colocation chez un particulier pour les adultes ou les seniors, est une solution pour remédier à la solitude, lorsque celle-ci devient pesante.

A ce jour, plus de 9 millions de personnes vivent seules en France contre 6 millions en 1990 soit une hausse de 50% en l’espace de quelques années seulement. Sur ces 9 millions de personnes, 44% sont des séniors, les femmes sont majoritaires 44% contre 17% pour les hommes.

Les avantages de la vie en petite communauté, sous un même toit, sont nombreux, en dehors de l’aspect social, la mutualisation des frais liés au logement, permet de faire des économies non négligeables. Pourquoi payer plusieurs abonnements à l’électricité, au gaz ou au téléphone alors que ceux-ci pourraient diviser par deux, par trois, voire plus, selon le nombre de colocataires ?

Au sein de ces petites communautés, on voit apparaître de nouveaux projets tels que les jardins potagers partagés, la création d’un poulailler commun, etc.

Le témoignage de Sanaula sur http://www.colocation-adulte.fr

« Je souhaite tenter l’expérience de la colocation pour alléger le coût du logement et la solitude du célibataire (avec son chat ! Cahuète, 2 ans , adorable pour ceux qui aiment les chats !). J’aime les soirées entre amis, les apéros dînatoires , les soirées canapé devant un bon film ou plongée dans un livre. La collectivité oui du moment que l’indépendance est possible 🙂 … N’hésitez pas à me contacter pour me poser des questions complémentaires . A bientôt »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *