ABCdaire

Chauffe-eau blindé ou stéatite : quelles différences ?

Un chauffe-eau électrique possède une résistance. Cette dernière est essentielle car c’est grâce à elle que l’eau est chauffée. Elle joue également un rôle déterminant dans la durée de vie de l’appareil, la consommation électrique et le confort sanitaire.

Selon le lieu de résidence, l’eau contient plus ou moins de calcaire. Plus l’eau est dure à cause de sa concentration en calcaire, plus il est nécessaire d’opter pour un ballon d’eau chaude qui a une résistance de bonne qualité.

On distingue deux types de résistances dans les chauffe-eaux : la résistance blindée et la résistance stéatite. L’objet de cet article est d’indiquer les différences entre ces deux types de résistances et comment savoir laquelle convient le plus à vos besoins. Pour plus de détails à propos de ces résistances de chauffe-eau, il est possible de consulter un plombier à Paris 12 qui peut fournir des informations et conseils à propos des différentes catégories de ballons d’eau chaude.

Chauffe-eau à résistance stéatite

Le chauffe-eau à résistance blindée

Le chauffe-eau à résistance blindée, appelé aussi « chauffe-eau blindé », consiste à mettre la résistance en contact direct avec l’eau, ce qui l’expose au calcaire. Il contient néanmoins une anode de magnésium permettant de minimiser l’effet de corrosion. Pour préserver de bonnes performances au cours du temps, il est nécessaire de réaliser un détartrage du ballon environ une fois tous les deux ans. En revanche, si le ballon n’est pas détartré régulièrement, du tartre va se former dans la cuve et
endommager peu à peu la résistance. Il faudra donc plus de temps pour chauffer l’eau et cela impliquera une plus grande consommation d’électricité.

Si la zone géographique de votre logement a une eau contenant peu de calcaire ou si vous utilisez un adoucisseur d’eau, il est recommandé de choisir un chauffe-eau blindé, d’autant plus que ce type d’appareil est accessible même pour les petits budgets. Il y a d’autres critères entrant en compte dans le choix d’un chauffe-eau blindé, en particulier la capacité et la position (verticale, horizontale ou stable).

Le chauffe-eau à résistance stéatite

Le chauffe-eau à résistance stéatite, appelé aussi « chauffe-eau stéatite », protège du calcaire car la résistance n’est pas en contact direct avec l’eau. Cela est dû au fait que la résistance stéatite est insérée dans un fourreau en acier émaillé qui lui sert de protection contre le tartre.

Ce type de ballon est conseillé pour les habitations dont l’eau est calcaireuse. Il coûte certes plus cher mais il est plus simple à entretenir car la cuve n’a pas besoin d’être vidée pour atteindre la résistance. Il a également pour avantage de consommer moins d’énergie qu’un ballon d’eau chaude blindé.

Certains chauffe-eaux stéatites possèdent également un système ACI Hybride, ce qui permet de protéger le chauffe-eau contre la corrosion et, donc, d’allonger sa durée de vie.

Pour conclure : La concentration de l’eau en calcaire et le budget dont vous disposez sont les deux critères essentiels entrant en compte dans le choix entre un chauffe-eau blindé ou stéatite, sachant que le modèle stéatite améliore la durabilité et les économies d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *