ABCdaire

Qu’est-ce qu’une barrière de ville ?

Lorsque l’on entend le terme « barrière de ville », cela ne nous évoque rien car l’association des deux mots paraît peu précise. En réalité, la barrière de ville est une barrière que l’on voit très souvent, que ce soit sur les trottoirs, auprès des écoles, lors de travaux, ou dans les files d’attentes des salles de spectacles ou festivals. La barrière de ville est généralement d’une hauteur de 1m à 2m, et est composée d’acier galvanisé et de barreaux. Des pinces mâle ou femelle sont présentes sur ses côté afin de pouvoir facilement les attacher entres-elles pour créer une barrière plus longue.

Les trottoirs

Placer une barrière de ville près d’un trottoir permet d’empêcher les voitures de se garer à cet endroit. C’est généralement le cas lors d’un plan vigipirate.

Pour des travaux

Le barrière de ville n’est pas une barrière de chantier, mais lorsque des petits travaux ont lieu sur une route avec du passage, la barrière permet de baliser les automobilistes ou les piétons pour leur indiquer une zone à éviter, tout en protégeant les ouvriers. De plus, elle est parfaite ou y apposer un panneau de déviation qui indique aux automobilistes par où ils doivent passer pour retrouver leur chemin.

Dans les files d’attentes

Créer une file d’attente permet de maintenir un certain ordre lorsque beaucoup de monde souhaitent entrer dans un même lieu, comme une salle de concert ou un stade. Cela évite que les gens se marchent dessus pour être les premiers à entrer. De plus, généralement des agents sont présents pour vérifier les billets d’entrée, et fouiller les individus selon les événements. Ces étapes indispensables pour justifier de l’achat d’une entrée et pour assurer la sécurité, ne seraient pas possibles sans une file d’attente créée avec des barrières de ville combinées les unes aux autres.

En savoir plus sur la barrière de ville.

barriere de ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *